MA SÉLECTION LITTÉRAIRE DU MOIS DE MAI

Publié le par lesrecettesdepipouf

Le plus régulièrement possible j'essaye de vous inviter dans mes lectures. Je n'ai pas réellement de genre littéraire, je passe très bien d'un livre politique, à de l'historique comme à du beaucoup plus léger ou déjanté ! En, ce mois de ponts, propice à la lecture, je vous propose trois livres que je viens de lire pendant mes vacances. 

A vos livres, prêt... lisez !


315lvw-zOFL._SY300_.jpgSARKONOMICS de Liêm Hoang-Ngoc

Ce livre a été écrit par cet économiste de gauche après la victoire de Sarkozy en 2007. Liêm a tenu à rappeler quelques vérités sur le système Sarkozyste en le déclinant en 10 commandements comme "les travailleurs tu exploiteras", "les caisses de l'Etat tu videras" ou encore "des paquets fiscaux aux riches tu offriras". 

Il donne un avis et une réflexion économique sur bon nombre de sujets de campagne ou des réalisations de Sarkozy. Mais il ne s'agit pas là d'une simple liste à la Prévert mais bien d'une étude économique sur comme tenter de relever le pays. 

Malheureusement pour lui et pour la France, même dans son propre parti politique il ne semble pas être écouté. 

Ce livre à six ans mais il pourrait bien n'avoir que six jours !!

A étudier !!

 

LES TACHES DU LEOPARD de Françoise Giroud311J2088VQL._.jpg

Je n'avais jamais rien lu de Françoise Giroud (pas bien !!). J'ai donc découvert on style très épuré. Ce roman vous ménera de la campagne française jusqu'à Londre en passant par New York. Denis Sérignac vous emportera dans son histoire de néo-juif et de ses turpides, suite à la découverte, à l'âge de 20 ans, qu'il a été adopté et qui plus est qu'il est juif de par sa mère. Ce petit gars de la campagne va donc partir avec deux francs et six sous à la conquête de l'Amérique où il finira par rencontrer des marchands d'art qui vont lui faire découvrir la peinture. 

J'ai d'abord été très pris par cette histoire, puis de page en page j'ai commencé par décrocher. Trop convenu, trop prévisible et surtout pratiquement irréaliste, je suis resté assez sur ma fin. Justement la fin semble être bâclée en quelques pages.

Ce n'est pas un mauvais livre, loin de là mais un peu mitigé tout de même !

A lire.

 

51Cip-JNRzL._.jpgLE PROBLEME SPINOZA de Irvin Yalom

 

Là encore je concède mon inculture... je n'avais jamais entendu parler de Spinoza ! En fait j'avais choisi ce livre car il parlait de la montée en puissance du nazisme des années 20 jusqu'à la guerre et ce à travers le parcours d'Alfred Rosenberg, grand artisan de la pensée Hitlérienne. L'histoire contemporaine m'ayant toujours intéressée, j'ai donc sauté sur ce livre.

Que ne fut pas ma surprise en ouvrant le premier chapitre et en découvrant "Amsterdam, avril 1646" ! J'étais perdu !

En définitive ce roman écrit à partir de faits réels va faire la comparaison entre la pensée de Bento Spinoza, philosophe et érudit juif, et Alfred Rosenberg pseudo philosophe et architecte de la pensée antisémite des années 1920 à 1945. 

La pensée de Spinoza est très bien retranscrite dans ce livre. J'ai été réellement étonné de voir qu'au XVII siècle, un homme a pu s'opposer avec une telle pensée philosophique et une telle véracité dans ses dires à l'ordre religieux. Il était pour une suppression de toute forme de religion pour combattre l'incrédulité des hommes et la manipulation des rabbins ou autres prêtes. Comme il aimait à le dire "Dieu est la Nature et la Nature est Dieu". Grand érudit, il a étudié la Torah et le Thalmud où il va découvrir un nombre important de contradictions et ira jusqu'à affirmer que ce n'est pas Moïse quia pu les écrire. Il remettra en cause tous les miracles et pour cela il recevra un herem, l'excluant à vie de la communauté juive.

Quel rapport me direz-vous avec Rosenberg ! Pour lui tout va commencer sur les bancs de l'école. Suite à un discours antisémite, il sera convoqué par le directeur de l'école et sera contraint d'étudier ce que pense Goethe du penseur Spinoza. Le problème Spinoza va débuter pour Rosenberg et ne le quittera pas jusqu'au jour de sa mort.

Je vous laisse découvrir ce palpitant roman qui aurait très bien pu se passer réellement dans les moindres lignes !

A lire, que dis-je... à dévorer le plus rapidement possible !

Publié dans LE COIN DU LECTEUR

Commenter cet article